Mauvais genres (1)

Faustaweb (sur Wattpad) me posait une question il y a deux semaines. Elle venait de terminer la lecture des Confessions Brutales n°1 et me demandait si j’écrivais dans d’autres registres.
Cela fait des années que je n’ai pas lu ce mot de registre pour qualifier un texte littéraire. C’est un mot intéressant car tout est fait (chez les éditeurs, dans les médias, sur les plateformes comme wattpad…) pour relier textes et auteurs à un genre.
Ma première réponse à cette question serait : oui et non.
Mais ça nous avance pas ma chère Ziggy, seriez-vous tenté de me répondre.
Alors disons qu’en dépit de toute classification de genre, mes textes ont ceci en commun qu’ils abordent des histoires rocambolesques, font une grande part à l’exagération, la fabulation, avec un peu d’humour, beaucoup de digressions, de l’ironie, de la rapidité, du mordant, des sorties de route, du fun…
Mais j’imagine que la question sous-entendait aussi la question du sexe : si j’écrivais dans d’autres registres que les histoires pornos ?

C’est une question à laquelle je prendrais le temps de répondre dans ma note de la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *