Archives par mot-clé : Humiliation

Horoscope sexuel du mois d’août (Lion)

Horoscope sexuel lion

Le douzième et dernier horoscope de la série.

Nous avons eu, dans l’ordre : une tentative de performance scandaleuse de la part d’un réparateur informatique – un appel à oser les incartades les plus vicieuses – une charge contre les scorpions – une odyssée dans les tags les plus obscurs – l’histoire d’un adultère avec femme et maîtresse – du sexe en voiture avec un gendarme – un fantasme de gamine bondage – la recherche du grand amour sur Pornhub – le minotaure et sa grosse bite mythologique – une aventure catastrophe de soumission spatiotemporelle – et la scandaleuse humiliation publique de Marina…

Bref, le moment est venu de boucler la boucle en essayant de vous convaincre qu’une première fois est toujours possible.

Le premier amour, le premier doigt dans la chatte, la première goutte de sperme avalée sans recracher…

Le premier plan à trois, à quatre, à cinq, à plus…

Le premier travestissement, le premier léchage de cul, la première entorse à ses principes.

Il y a tant et tant de premières fois possibles et imaginables – chères lionnes et lions – que vous n’avez que l’embarras du choix. Si vous manquez d’imagination : pensez à cette femme qui rêve que son mari l’insulte ou lui crache à la figure pendant l’amour – pensez à cet homme qui éjacule pour la première fois sur le ventre et la poitrine de sa femme – pensez à cette femme qui a pissé sur son mari sans s’en rendre compte parce qu’elle venait de jouir pour la première fois depuis des années – pensez à cet homme qui, faisant fi de sa morale et de son dégoût pour le sang, osa faire l’amour à sa femme pendant ses règles…

Chaque jour offre une bonne occasion de repousser les frontières de sa sexualité.

Sortir de sa zone de confort n’est pas réservé à une élite de sybarites patentés. Tout le monde a quelque chose à essayer, que ce soit un simple doigt dans le cul ou se faire gang banger dans une cave de HLM sous les caméras de Jacquie et Michel.

Horoscope du mois de septembre (Vierge)

Semaine Lance Armstrong pour les vierges.
Non pas que des ailes vous poussent dans le dos pour accomplir des exploits mais plutôt que quelqu’un trouvera le moyen de vous couper les couilles alors que vous vous apprêtiez à changer de vie. À l’instar de Didier, réparateur informatique dans la Drôme qui (pour fêter ses dix ans de mariage) appela le patron de sa femme en lui demandant de lui offrir une journée de congé pour l’occasion.
Didier s’installa dans la maison en attendant le retour de Sabrina, sa tendre compagne.
Il avait acheté tout un lot de cordages au Bricoman du coin.
Il avait vu sur internet comment se faire un bondage du tonnerre.
Résultat : quand sa femme revint du boulot, il s’était solidement attaché au lit, nu comme un ver, bandant comme un âne, attendu que sa femme découvre le petit mot qu’il avait laissé dans la cuisine : Chérie j’ai une surprise pour toi dans la chambre…
Sa femme lui avait réservé une surprise elle aussi.
À peine était-elle rentrée qu’il l’entendit gémir à travers la porte, en douceur, avant d’augmenter le volume sonore et la fréquence de ses imprécations.
Elle me fait aussi son show, se dit-il, au comble de l’excitation.
Et la porte finit par s’ouvrir sur le visage de Brandon, le fils du voisin, la bite en l’air, main dans la main avec la maîtresse des lieux, le string sur les chevilles et les tétons tendus comme des balles de kalashnikov.
Une drôle de manière de découvrir que sa femme se faisait brouter le gazon par le gosse qui lui tondait la pelouse.
Comble de malchance, le duo adultère s’est barré illico laissant Didier sur le lit pendant deux jours.
Je ne vous raconte pas l’état des draps quand on l’a détaché.
Amies et amis vierges, en ce doux mois de septembre, veillez donc à ne laisser personne se mettre en travers de vos tentatives de performances scandaleuses.

 

mick69el a disparu d’internet

Totalement disparu des radars. C’est dommage. Je l’aimais bien ce blogueur.
Il m’avait confié être entièrement puceau (du sexe, du cul et aussi de la bouche).
Il n’avait jamais eu aucun rapport sexuel de sa vie et se préservait en vue de la réalisation d’un fantasme de dépucelage – ou dans le but non avoué d’entretenir son obsession d’un dépucelage fantasmé.
Je considère que j’ai beaucoup de chance d’avoir encore mon pucelage à mon âge, m’avait-il déclaré, car j’ai peut-être une chance de le perdre avec des personnes qui désirent initier un puceau.
Il y avait quelque chose de terriblement romanesque et fleur bleue dans son envie de rencontrer une femme qui le forcerait à sucer son mari, puis l’obligerait à les regarder faire l’amour. Son fantasme ne s’arrêtait pas à cette seule et unique humiliation buccale – la femme aurait dû l’écraser sous le poids de sa féminité. Lui faire sentir et lécher ses pieds. Et finir par s’occuper de son cul. Avec un gode-ceinture, de préférence.
mick69el voulait vivre sa première expérience sexuelle en se faisant baiser par un couple et par tous les trous. J’ai toujours pensé qu’il avait un potentiel incroyable pour faire de son dépucelage autre chose qu’un simple plan cul à trois. Il y avait (et il y a toujours ?) de quoi en faire un film, un livre, voire un live sur periscope.tv
À l’heure où je vous parle, je ne saurais vous dire si mick69el a trouvé le bonheur, s’il court toujours derrière lui, ou s’il se lamente de l’échec de sa première expérience sexuelle.